Les déperditions de chaleur dans une maison

Si l'on doit chauffer une habitation c'est forcément que la chaleur sort.

 

Le dessin montre bien comme chacun sait que la chaleur monte, donc la majorité de la chaleur s'échappe par le toit.

Ce qui explique que l'isolation des toits est souvent d'une grande épaisseur avec une trentaine de centimètres d'isolant.

 

Par contre, les fenêtres représentent un poste de déperdition de la chaleur moins important.

Si le changement de fenêtre peut paraître si important au confort, c'est surtout à cause du phénomène de parois froides.

Le remplacement des fenêtres offre donc généralement un confort accru mais ne diminue que de très peu les consommations de chauffage.

 

La chaleur s'enfuit

 

Par contre faisons attention : La chaleur se comporte comme l'eau.

Ainsi si elle ne peut plus passer par le toit, elle "s'écoulera" par un autre endroit.

Et les autres postes de déperdition augmenteront en pourcentage.

 

Si vous isoler seulement votre toiture, une partie importante de la chaleur s'évacuera par les murs, votre économie d'énergie ne sera pas de 30%.

 

En terme d'isolation, il faut réfléchir de manière globale.

 

Pour aller plus loin : "Isoler sa maison" par l'ADEME

Calendrier Événements

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
© 2018 Plateforme de la Rénovation Énergétique

Please publish modules in offcanvas position.